14/06/2024

Les jeunes en falaise, en Bourgogne

Pour une troisième année consécutive, 16 jeunes ont pu profiter des falaises d’Hauteroche pendant 5 jours. Le viaduc de mai (on ne parle plus de pont mais de viaduc dans ces cas là) a donc permis la réalisation d’un stage falaise ensoleillé.

Petite particularité de cette année : 4 jeunes grimpeurs ont participé à l’élaboration du projet : Pauline, Lise, Lola et Alban. De la sélection du menu, à la réservation des minibus, sans oublier la conception du projet pédagogique, la réservation des activités et les courses, ils étaient partout. Il nous semble important que les jeunes s’approprient et deviennent acteurs de leurs séjours. Promouvoir le vivre ensemble, la prise d’initiative, l’esprit de cordée, être actif plutôt que passif, articuler l’individuel et le collectif : des valeurs qu’EVO souhaite mettre en oeuvre au quotidien. La formule a fonctionné, et tout s’est bien passé. 

Douze gars dans un tipi, je vous annonce déjà l’ambiance, et les odeurs des pieds. Molkky, slack, un peu de foot quand même, la vie quotidienne est bien rythmée. 
Du côté falaise, entre les projets dans le 7, dans le 6 ou dans le 5, il y en avait pour tout le monde. Des voies mythiques comme le Tarot, SGDG, Dalle Cécile, c’estl’amour, ou encore Géraldine ont vu passer les doigts et les chaussons d’EVO. Nous avons terminé le séjour par le restau habituel à Montbard, en savourant une bonne pizza, et une glace pour nous rafraichir.

Cette falaise n’est pas prête d’oublier nos grimpeurs. Des vieux, comme Goth, Loulou et Gaby ont pu parler de leurs souvenirs anciens, lorsqu’ils étaient emmenés par Chris, qui nous a d’ailleurs rejoins avec Tam, et Amélie, sans oublier Jo et Laurie Lise.

Elle va même nous revoir très rapidement, avec un nouveau groupe, homogène en âges et niveaux, quelques weekends plus tard.